Projets

Projets PAIRCC

Le projet traite, à ce stade, de quatre thématiques : Tourisme durable, Education à l’Environnement et au Développement Durable, Economie Circulaire et Continuité des Activités.

Economie Circulaire

A travers cette action, il s’agit de créer une source de revenus complémentaire à l’échelle d’une communauté locale en transformant une source de dégradation environnementale (les déchets plastiques) en un produit commercialisable avec une valeur ajoutée. En coordination avec l’ONG Recycle Rebuild basée en Dominique, UNITE Caribbean accompagne la structure Caribbean Environnemental Student Alliance – Caribbean SEA installée à la Soufrière à Sainte-Lucie dans la mise en œuvre du projet de valorisation de déchets plastiques. Durant la première phase de ce projet, l’association Caribbean – SEA a bénéficié d’un accompagnement d’UNITE Caribbean sur la réalisation d’un guide méthodologique pour la mise en œuvre d’un tel projet et sur la recherche de fonds complémentaires afin de financer la réalisation concrète du projet. La deuxième phase du projet consiste à structurer l’activité de l’association en fournissant de l’assistance technique sur la construction et l’utilisation des machines, sur le mode de gouvernance de l’association et sur l’étude de marché. A terme, les produits valorisés en items seront destinés à la vente auprès des touristes via les marchés touristiques, les hôtels, les bateaux de croisières, etc.

Tourisme Durable

Le tourisme dans la Caraïbe est essentiellement basé sur ses atouts environnementaux. Le secteur du tourisme est étroitement lié aux ressources naturelles et à son environnement proche. Les enjeux écologiques sont donc réels et pertinents. Pourtant, ces mêmes milieux sont soumis à des pressions anthropiques fortes stimulée par le flux touristique. Afin de garantir aux communautés des retombées positives économiques et environnementales issues de ce secteur, il est nécessaire de les associer au développement touristique de leur territoire. C’est dans cette optique que l’action Tourisme Durable porte sur la formation des professionnels du secteur et des autorités locales mais pas seulement. Il s’agit également de définir un ensemble d’éco-critères communs aux territoires PAIRCC qui garantit une activité touristique respectueuse de l’environnement en coordination étroite avec les communautés et les autorités locales.

Education à l’Environnement et au Développement Durable

Compte tenu de la disponibilité limitée d’outils pédagogiques pour l’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) et de stratégies de communications bien souvent pas adaptées au contexte caribéen, l’un des objectifs du PAIRCC est de maximiser la prise de conscience de la population de ces territoires au changement climatique et de changer les comportements. Les journalistes sont en première ligne de l’éducation du grand public. C’est la raison pour laquelle, l’action Éducation à l’Environnement vise à renforcer la capacité des journalistes à mieux comprendre et à traiter le sujet du Changement Climatique et notamment ses conséquences sur nos territoires. La mise en réseau et la formation des journalistes des territoires PAIRCC contribue alors à améliorer le niveau d’éducation de la population caribéenne au changement climatique en lui donnant une explication rationnelle des causes de ce phénomène et des exemples concrets de mesures d’adaptation à l’échelle de la société civile.

Continuité des Activités dans le secteur privé

Assurer la continuité́ des activités des petites et moyennes entreprises est un pilier fondamental dans la construction d’une société résiliente, et ce parce que ces entreprises sont souvent les plus vulnérables aux conséquences de changement climatique. L’objectif principal de cette action « Continuité des Activités » est de former des formateurs sur chacun des territoires afin d’accompagner les petites et moyennes entreprises dans la mise en place de leurs Plans de Continuité des Activités (PCA). Chaque formateur devra répliquer la formation à destination du secteur privé de son propre territoire en coordination avec les Chambres de Commerce ou les associations de professionnels. Cette formation de formateurs a regroupé, du 24 au 26 avril 2019, une vingtaine de personnes dans les locaux de la Chambre de Commerce de Martinique. Le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques et des catastrophes (UNISDR – Zone Amérique latine et Caraïbe) a dispensé la formation. Le CDEMA (Caribbean Disaster Emergency Management Agency) était également présent.